Salut à tous,

Aujourd'hui j'inaugure mon blog créé il y a presque un an (et oui la flemme d'écrire des articles...), et le thème du jour sera sur le cake design.

L'évènement qui m'a poussé a créer ce gateau est l'anniversaire de ma soeur. Autant je me débrouille bien en plats salés, autant la patisserie, c'est pas mon truc.

Pour rappel, un cake design est un gateau (souvent une génoise) recouverte de pate à sucre (fondant) ou de pate d'amande formant un personnage ou un objet, c'est souvent très joli. Bref, une oeuvre d'art éphémère, comme par exemple cette chaussure ou ce BBQ en sucre

La chaussure vuiton

BBQ

J'ai cherché plusieurs recettes, et j'en ai trouvé une pas si mal sur Vivolta pour la génoise et la crème au beurre mais toujours rien sur la pate à sucre...

Au début, je me suis dit, je vais pas me faire avoir par le commerce, et même si y'en a des toutes faites chez Cultura, je vais faire ma pate à sucre moi même. finalement après maintes recherches j'ai trouvé une recette pour la pate à sucre à froid sur la recette de cuisine.com car je n'avais pas le choix, on était samedi soir, le gateau devait être pret pour le dimanche soir, et je n'avais à ma disposition que du sucre glace (1kg), des oeufs et du sirop, non pas de glucose mais de stevia.

Pour pas m'embeter j'ai mis tous les ingredients dans la machine à pain, qui est geniale pour tout mélanger.  Après plusieurs minutes de mélange, j'avais des grosses boules dures de sucre mais pas une vrai pate à étaler. J'ai fini par rajouter une cuillère à soupe d'eau, puis deux... mais la troisième fut sans doute de trop. La pate était beaucoup trop collante, impossible à travailler, je l'ai emballée dans du papier film et laissé reposer toute la nuit. Après l'avoir pesé j'avais 1,2kg de pate à sucre (je l'ai toute utilisée)

J'en ai profité pour faire ma génoise, j'ai bien battu mes oeufs avec le sucre, ça a bien doublé de volume. Sauf je que me suis dit, je vais continuer à battre mon melange avec le batteur electrique pour inserer la farine, au lieu de l'incorporer délicatement comme je fais d'habitude... Mauvaise idée, ça a cassé tout le volume créé précedement. Je l'ai mis au four mais la génoise a très peu gonflé et a formé une grosse bulle d'air sous le gateau. En le sortant du four j'ai donc constaté qu'il était incurve"é et non bombé. J'ai eu beaucoup à le couper en travers pour mettre la crème au beurre. La prochaine fois j'utiliserai plutot cette recette du journal des femmes

La crème au beurre était plutot réussie, au lieu de mettre 8cl d'eau j'ai mis 8cl de café, du coup, j'avais une crème au beurre au café. Malgré le fait qu'elle soit assez liquide au début, je l'ai mis 10 min au frais, puis j'ai passé 10min à la battre sans relache afin qu'elle devienne bien ferme.

Une fois que le gateau avait bien refroidi, je l'ai enduit de crème au beurre, dedans et dessus. je l'ai mis au frigo toute la nuit.

Au final, le lendemain c'était pas mieux pour la pate à sucre. C'était pire encore lorsque j'ai rajouté 2 ou 3 gouttes de colorant liquide. J'avais beau avoir recouvert mon plan de travail  et mon rouleau de sucre glace, rien à faire! j'ai essayé aussi en mettant du papier sulfurisé dessous et dès que je voulais passer le rouleau le papier glissait en même temps quue moi contre le plan de travail. Finalement, j'ai recouvert tout mon plan de travail de papier film, j'ai disposé la pate dessus. j'ai recouvert de papier film et j'ai enfin réussit à étaler la pate. Yes!!!

Courte réussite car quand j'ai voulu la décoller, elle s'est cassé en plein de morceaux, pourtant j'avais bien suivi le blog de marie. Après maintes recherches, j'ai trouvé un conseil pour rendre la pate plus elastique: en rajoutant une pointe d'huile. Et là, miracle! elle se présentait beaucoup mieux. J'ai réussit à l'étaler à nouveau et là j'ai pu la prendre sur mon rouleau sans problèmes.

Je n'ai pas eu de difficultés à le poser sur mon gateau, mis à par une petite fissure, par laquelle s'échappait un peu de crème au beurre. J'ai bien lissé et coupé le surplus. Et j'ai mis au frais. Mis à part un coup de porte de frigo, après 30 min, la pate avait durcie sur le dessus.

Pendant ce temps là j'en ai profiter pour faire le "podium" de mon gateau (oui mon idée c'était de faire une cavalière sur un podium), pour ça j'ai fait 3 petits gateaux ronds de diamètres différents. j'en ai recoupé 2 pour qu'ils s'emboitent les eux, les autres, et j'ai recouvert les 3 de pate à sucre bleu, blanc, rouge.

Une fois fait, je les ai disposés sur mon gateau.

Je suis passée à la cerise sur le gateau, ou plutot à la cavalière sur le gateau.

Le but était de faire une cavalière à mettre sur le podium, j'ai utilisé la pate à sucre qui me restait soit environ 200g. Pour les bottes et le casque j'ai ajouté du colorant noir en poudre de chez scrapcooking acheté chez cultura. J'ai apprécié ce colorant en poudre car contrairement aux colorants liquide, la pate n'est pas collante (par contre on a les mains noires). Et ce qui est bien c'est qu'on peut en appliquer uniquement sur la surface avec un pinceau, idéal pour créer des nuances. Pour le reste un peu de colorant liquide rose peau pour les mains et le visage, du jaune pour la chemise et un vert hasardeux pour la veste (malheureusement la veste est mal finie par manque de pate) et les bras.

Pour pallier au fait que mon personnage était trop mou (pate à sucre trop humide qui tenait mal en place), j'ai inséré des pics à brochettes. Ce que je regrette c'est la consistance trop molle de ma pate, c'est plus dur de faire des persos qu'avec de la Fimo. J'ai fixé mon perso sur le gateau avec un pic à brochettes.

J'ai finalisé le gateau avec un stylo à chocolat (notament pour faire les cheveux du perso) et un stylo déco rose à palettes (pour faire notament le gloss sur les lèvres).

Voilà le résultat:

Avec le recul, je prendrai la recette pour la pate à sucre en chamallow, sur le site cestmamanquilafait.

Hésitez pas à me laisser vos astuces et commentaires.

A plus pour un nouveau test